Galerie M. Trudel
 



Le site du Musée vous propose une série de caricatures originales réalisées exclusivement pour le Musée par le talentueux Martin Trudel. Martin s'est fait connaître au cours de la saison de Formule Un 1996 en proposant ces dessins sur les ondes du réseau RDS qui les présentaient à chaque retransmission. Suite à de nombreuses demandes de la part des fans, nous avons conclu une entente avec Monsieur Trudel pour vous offrir ses caricatures dans ce site.


Les textes qui accompagnent chaque caricatures sont une gracieuseté d'Éric Legault. Éric est un vieil ami de Martin qui a commencé à s'intéresser à la Formule 1 en 1978 grâce à la présence de Gilles Villeneuve dans cette prestigieuse discipline. Curieusement, comme bon nombre d'entre nous d'ailleurs, il est devenu un passionné après l'accident de Gilles à Zolder en 1982. Maintenant, il est bien sûr un inconditionnel de Jacques et fait lui-même des tours de piste grâce au simulateur Grand Prix 2.


16 juillet 1977
C'est bel et bien sur une McLaren, sur le circuit de Silverstone en Angleterre, que Gilles fait ses debuts en Formule 1. Il aurait même mérité de terminer en 4e position avec cette voiture portant le numero 40. Malheureusement, un thermomètre défectueux lui indique une surchauffe et Gilles s'arrête sagement au stand, perdant ainsi beaucoup de temps.
15jan.jpg (68604 bytes)
15 janvier 1978
Buenos Aires, Argentine 1978. C'est le premier GP de l'année et Gilles commence sa première saison complète en F1, pour Ferrari. Il ne marque aucun point à ce GP, mais il réussit quand même à se démarquer en signant le tour le plus rapide de l'épreuve en 1:49,79...
2avr.jpg (48356 bytes)
2 avril 1978
Long Beach, Californie 1978. Alors en tête du GP, Gilles rattrappe un retardataire, Regazzoni. Le pilote Québécois ne veut pas perdre de temps et tente une manoeuvre de dépassement dans un virage serré. Malheureusement, c'est l'accrochage! Les roues se touchent et la Ferrari de Gilles termine sa course dans un tas de pneus.
21mai.jpg (83454 bytes)
21 mai 1978
Pendant que les Lotus de Andretti et Peterson dominent ce Grand Prix de Belgique, Gilles suit son coéquipier Reutemann au fil d'arrivée et termine 4e. Il récolte ainsi ses 3 premiers points en Formule 1, sur ce circuit de Zolder qui ne lui sera pas toujours favorable...
8oct.jpg (60962 bytes)
8 octobre 1978
"Le dernier Grand Prix de la saison 1978 s déroule à Montréal. Gilles occupe la 2e place pendant une bonne partie de la course. Au 49e tour, Jean-Pierre Jarier (Lotus), alors meneur de cette épreuve, rentre au stand et abandonne. Gilles s'empare donc de la première position et la conserve jusqu'à la fin, remportant ainsi devant ses partisans son premier Grand Prix en Formule 1."
3mars.jpg (51039 bytes)
3 mars 1979
Kyalami, Afrique du Sud 1979. À ce GP, Gilles a démontré que son lourd pied droit n'était pas sa seule qualité. Sur une piste humide mais s'asséchant, Gilles va à l'encontre des recommandations de son équipe et choisit de partir en pneus de pluie, alors que son coéquipier, Scheckter, opte pour des pneus lisses. Résultat? Gilles prend une certaine avance dans les premiers tours, ce qui lui permet ensuite de s'arrêter à son stand pour changer de pneus (lisses, cette fois!) et de gagner la course devant Scheckter et ses partisans!
1avr.jpg (60244 bytes)
1er avril 1979
"Long Beach, États-Unis. Week-end parfait pour Gilles: il est premier sur la grille de départ (pour la première fois de sa carrière en F1), il réalise le tour le plus rapide en course et remporte la victoire. Scheckter et Jones, respectivement 2e et 3e, le suivent de très loin! Cette victoire de Gilles lui permettait de prendre la tête du Championnat du Monde des Pilotes avec 20 points, 2 de plus que Jacques Laffite..."
1juil79.jpg (77470 bytes)
1er juillet 1979
"On devrait se souvenir du Grand Prix de France 1979, à Dijon, pour la première victoire en Formule 1 d'un moteur turbocompressé, celui de la Renault de Jean-Pierre Jabouille. Mais cet exploit fût presque éclipsé par le fantastique duel pour la 2e position que se sont livrés Gilles Villeneuve et René Arnoux. Pendant les 3 derniers tours de la course, ils se sont dépassés, touchés et un peu poussés, nous donnant un spectacle jamais vu en Formule 1. Pour la petite histoire, rappelons que c'est Gilles qui a terminé en 2e place..."
26aou79.jpg (61087 bytes)
26 août 1979
"Zandvoort, Pays-Bas. À cause du pneu arrière gauche qui vient d'exploser, Gilles fait une sortie de piste dans la fameuse courbe de Tarzan. Il repart et roule le plus vite possible vers les stands, mais quand il y arrive, sa Ferrari n'est plus que sur trois roues, traînant derrière elle la suspension arrière gauche..."
9sept79.jpg (69898 bytes)
9 septembre 1979
"À ce Grand Prix d'Italie, disputé à Monza, Gilles fait preuve d'une grande loyauté en respectant les consignes de l'équipe jusqu'au bout. Même s'il est apparemment plus rapide, Gilles reste sagement en 2e place et protège les arrières de son coéquipier Scheckter qui file vers la victoire... et le titre de Champion du Monde!"
30sept79.jpg (57841 bytes)
30 septembre 1979
"Ce Grand Prix du Canada donna lieu à un duel de 72 tours entre Gilles Villeneuve et Alan Jones. Gilles prend la tête au départ mais Jones le talonne et parvient à le dépasser à l'épingle au 50e tour. Gilles n'abandonne toutefois pas et se colle à la Williams de Jones jusqu'à l'arrivée... qu'il franchit moins d'une seconde après le vainqueur!"
)
26 janvier 1980
En 1980, la Ferrari n'est pas une très bonne voiture. Gilles dira même de sa 312T5 que c'est une poubelle! Pourtant, il réussira malgré cela à se qualifier en 3e place sur la grille au GP du Brésil.
27sept.jpg (57080 bytes)
27 septembre 1981
Montréal, l'aileron avant de la Ferrari de Gilles s'est tordu à la suite d'un contact avec une autre voiture. Cet aileron vient bloquer considérablement le champ de vision de Gilles, sans oublier la pluie qui réduit encore plus la visibilité. Peu après, l'aileron finit par se détacher; non seulement Gilles réussit-il à garder sa monoplace en piste malgré la perte de l'aileron, mais notre équilibriste va également aller chercher les 4 points de la 3e place!